True

Comment acclimater vos plantes
Comment bien pré-exposer vos semis, boutures, plantes d'intérieur et annuelles aux conditions extérieures

Ne vous précipitez pas! 


Les journées s'allongent tranquillement pour laisser place aux temps chaud. Et Comme à chaque année, nous sommes un peu trop pressé de profiter de la belle température pour  commencer à jardiner ! 

Mais avez-vous pensé à bien acclimater vos végétaux avant de les sortir à l'extérieur ?

Acclimatation des jardinières

Si vous avez fait vos boutures à l'intérieur au début du printemps, que vous avez acheté des boutures de fleurs annuelles en jardinerie ou que vous aimeriez offrir à quelques-unes de vos plantes d'intérieur des vacances au soleil; VOUS DEVEZ IMPÉRATIVEMENT PENSER À ACCLIMATER VOS PLANTES avant de les mettre à l'extérieur. 


Tout d'abord il faut comprendre ce qu'est l'acclimatation. Les plantes élevées à l'intérieur (ou en serres) ont vécu sous des conditions controlées et plutôt stables. Les températures ambiantes ne varient pratiquement pas et elles ne sont pas sujet aux intempéries tels que la pluie, le vent ou les rayons directs du soleil. L'acclimatation est donc la transition du milieu de vie controlé vers le milieu extérieur. Bref, avant de déléguer les paramètres de croissance de nos plantes à mère nature, vaut mieux passer par quelques étapes pour que nos plantes s'accoutument à leur nouveau milieu de vie. 


Quels sont les dommages d'une plante qui n'a pas été bien acclimatée? 

Brûlure

Comme nous les plantes peuvent subir des coups de soleil. 

Les symptômes d'un coup de soleil sont la décoloration des feuilles ou l'apparition de tâches blanches sur celles-ci. Les feuilles blanchissent d'abord puis finissent par brunir (C'est-à dire qu'elles brûlent). La plante souffrira ainsi d'un feuillage endommagé et asséché. Les tiges peuvent également s'affaisser et casser.   


Un changement rapide de température ou une température au dessus (trop chaude)  de celle que peut tolérer cette plante sera à l’origine de ce choc. 

Choc de transplantation 

Les plantes qui sont plantées sans avoir été acclimatées peuvent subir ce que l'on appelle un choc de transplantation. Ce choc est en fait un stress qui entraine un ralentissement de la croissance de la plante. Ce ralentissement peut même stopper la croissance des plantes pendant plusieurs jours, voir une à deux semaines selon les espèces. Dans le cas de fleurs annuelles cela peut entrainer un rendement de floraison faible tandis que pour les plantes potagères nous pouvons constater une production largement moins importante voir inexistante. 


Un changement rapide de température ou une température en dessous (trop froide)  de celle que peut tolérer cette plante sera à l’origine de ce choc. 


Comment aider vos plantes à surmonter leur choc d'être subitement à l'extérieur ? 

Acclimatation des jardinières
 Acclimatation des jardinières
Acclimatation des jardinières

Acclimatation graduelle (de l'intérieur vers l'extérieur) 

Le but de l’acclimatation est d’«endurcir» la plante avant de l'exposer complètement aux conditions extérieures. Vous devrez graduellement l'exposer aux conditions météo (changement de température, pluie, vent, Rayon UV du soleil etc.).


L'acclimatation se fait généralement sur une période de 7 à 10 jours. En théorie, plus la différence de température entre les conditions extérieures et intérieures est grande, plus on fera une période d’acclimatation longue. Assurez-vous de réaliser l'acclimatation de vos végétaux lorsque qu'il n'y a plus de risque de gels. Le choix du bon moment d'acclimater vos végétaux découle donc entièrement de la température. Il est parfois plus sage de retarder la sortie d'un végétaux de quelques jours plutôt que de risquer de l'exposer à une trop grande variation de températures.  Idéalement, il faut que la température extérieure soit d'au moins 15°C le jour de la sortie.


ÉTAPE 1 : 

Placez la plante à un endroit faiblement exposé. Placez alors la plante à l’ombre et à l’abri du vent, soit sous une galerie, un porche ou un abris de jardin. Si la température descend sous les 15 degrés la nuit vous devez penser à rentrer vos végétaux le soir. Répétez pendant 3 à 5 jours.


ÉTAPE 2 : 

Placez les jours suivants vos végétaux à un endroit mi-ombragé. Vous devez les disposer à un endroit où les plantes recevront du soleil direct le matin, mais seront plus faiblement exposée au soleil le reste de la journée. Si les températures le permettent (plus de 15 degré à l'extérieur), laissez vos végétaux en place la nuit. Laissez vos végétaux en place pendant environ 3 à 5 jours.


ÉTAPE 3 : 

Disposez la plante au soleil direct toute la journée. Assurez-vous d'exposer la plante à une température clémente la première fois (sans orage ou trop grande chaleur). Après quelques jours consécutifs à de belles températures votre plante sera entièrement acclimatée. 

Et si la température n'est plus convenable pour l'acclimatation il est recommandé d'arrêter le processus et de rentrer les plantes bien au chaud et en sécurité à l'intérieur. Des températures trop froides peuvent pousser une plante à ralentir sa croissance. (Malheureusement dans le cas de plantes potagères cela peut causer des retards considérables qui affecteront votre plant et ne lui permettront pas plus tard de produire une bonne récolte) 


Attention, si votre plante passe plus de 48-72h à l'intérieur. il faut considérer recommencer l'acclimatation. 



Noémie Frigon Bégin
1 juin, 2022
Partager cet article
Étiquettes
Modifier
Archiver
Huile de dormance et bouillie soufrée
Une étape nécessaire à votre succès!

To install this Web App in your iPhone/iPad press and then Add to Home Screen.