Comment bien entretenir son rosier

Taille estivale

Pour avoir de magnifiques rosiers durant  toute la saison !


Un entretien régulier de vos végétaux entre leur période de floraison, va leur permettre d’avoir un meilleur rendement.  Voici quelques conseils et astuces sur l’entretien et la taille des rosiers hybrides de thé et rustiques.  

 
 

Rosiers hybrides de thé 


Caractéristique : 

Les variétés de rosiers que l’on appelle hybride de thé sont considérées généralement comme les fleurs du fleuriste.  Elles offrent la plupart du temps une fleur unique sur tige qui assure un port idéal pour en faire une fleur coupée. 


Entretien et taille estivale: 

Durant la saison estivale, coupez la fleur fanée au dessus de la feuille ayant 5 folioles et plus. 


Astuce botanique : 

Il est important de faire la différence entre une feuille et une foliole. Les rosiers produisent des feuilles qui sont composées de plusieurs folioles. Voir l’article sur : Comprendre la foliole


Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

 

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Floraison : 

Après une taille, la coupe permet de stimuler la formation de nouveaux boutons floraux. 


Taille d’automne : 

En automne, vous aurez besoin d’un cône à rosier avec des trous pour la circulation de l’air. À noter que sans protection hivernale, ces rosiers ne survivront pas à l’hiver ! À la base du rosier ajoutez une bonne épaisseur de feuilles mortes (sèches et sans maladies), compost ou paillis (environ 4-5 pouces). Taillez ensuite le rosier pour que celui-ci entre bien dans le cône à rosier. La préparation à l’hiver des rosiers doit être réalisée à partir de la mi-novembre, après les chaleurs d’automne, mais avant les gelés de l’hiver. 

Attention : Au printemps, il faut retirer les cônes assez rapidement ! Le retrait des conne s'effectue ainsi à la fin de la fonte des neiges. Ne tardez pas trop pour enlever les cônes, car les rosiers ne doivent pas surchauffer dans leur protection hivernale. Si ceux-ci restent trop longtemps dans leur cône en période plus chaude, vous risquez de favoriser un débourrement précoce. Le débourrement est l'apparition des bourgeons à feuille, qui seront sujet a geler lors d'une gelé tardive. 


Rosiers rustiques 


Caractéristique : 

Les fleurs du rosier rustique sont généralement regroupées sur leurs tiges. On peut également remarquer que les rosiers sauvages ont davantage d’épines sur leurs tiges que leurs compères les hybrides de thé. Ce sont aussi des rosiers plus rustiques. Les rosiers portant l’appellation rugosa dans leur nom latin sont considérés comme des rosiers très rustique.  


Entretien et taille estivale : 

Comme les fleurs sont regroupées, il est moins important de considérer la règle des 5 folioles. Coupez directement sous la fleur fanée.

Odoo - Echantillon n°1 pour trois colonnes

 

Odoo- Echantillon n° 3 pour trois colonnes

Floraison : 

La plupart des rosiers sauvages produisent des fruits suite à leur floraison. La coupe permet ainsi de ne pas avoir de fruits et de favoriser une seconde floraison. 


Taille d’automne : 

En automne, vous pouvez procéder à une coupe selon la grosseur et variété de votre plant. Simplement rabattre le rosier en réduisant la longueur des branches avec un sécateur. Il est aussi possible de ne pas tailler les rosiers sauvages à leur dernière floraison en automne, pour avoir de jolis fruits très décoratifs durant l’hiver et ainsi nourrir certaine espèce d'oiseaux. 

Attention : Il n’est pas possible de tailler un rosier à 1 pied du sol, si celui-ci à une taille à maturité de 5 pieds. Il est important de considérer la taille, le niveau de maturation du rosier, ainsi que sa variété avant de procéder à une taille radical de l’arbuste. Une taille trop importante pourrait faire dépérir votre plant ou l’affecter lourdement.  Il est donc recommandé de ne jamais tailler le rosier à plus de 50% de sa taille. 


Taille de rajeunissement: 

Consiste à rabattre au sol les vielles branches tous en laissant les jeunes branches qui prendront la relève. Cette manoeuvre est effectué en moyenne au 4 à 5 ans au printemps avant le débourrement.