Les vers blancs

Description et cycle

Comme à chaque matin, vous avez l’habitude de prendre votre café sur le bord de la fenêtre et vous regardez votre beau terrain. Mais ce matin, quel horreur, y’a-t-il eu une bombe sur ma pelouse durant la nuit sans que ça me réveil? Par chance il est peu probable que ce soit le cas! Je soupçonne plutôt un insecte indésirable appelé vers blancs!    

Description et cycle

Les œufs éclos en août, les larves se nourrissent de racine de graminée jusqu’à tard l’automne. À la venue du temps froid, elles descendent dans le sol pour hiverner. Au printemps, elles remontent à la surface et continuent à se nourrir. À la mi-juin, elles se transforment en scarabée (scarabée japonais ou hanneton européen). Les scarabées japonais s’attaquent alors au feuillage de plusieurs arbustes et peuvent les défolier rapidement. Les hannetons européens vont pour leur part nous agacer à la brunante. La période de reproduction est de la mi-juin à la mi-juillet. À la fin juillet, la femelle entre dans le sol afin de pondre ses œufs pour ensuite mourir. Le cycle recommence!

Méthodes de gestion du ver blanc

Le ver blanc peut se contrôler de 2 façons, soit en mode curatif ou préventif. On ne peut malheureusement rien faire lorsque la larve est à un stade trop avancé, soit du début septembre à la mi-juin, à l’exception de le faire manuellement!

Le mode curatif s’effectue à l’aide de nématodes (petits vers parasitaires) à la mi-août lorsque la larve éclot. Ils sont disponibles dans la plupart des jardineries. Ce moyen de contrôle doit être fait sous certaines conditions:

-Le sol doit être arrosé au préalable

-Les nématodes doivent être misent au sol par temps nuageux ou en soirée 

-Le sol doit être maintenu humide pendant une période de 7 à 10 jours suivant l’application

Puisque ce sont des organismes vivants, le résultat est variable. 

Le mode préventif s’effectue à l’aide d’un insecticide appelé Acelepryn dont la molécule active est le Chlorantraniliprole. Il peut être appliqué entre le mois de mai et la mi-septembre, mais il faut savoir que plus on tarde en saison, plus le taux de réussite diminue. Ce produit incorporer dans le sol sera actif dès l’éclosion des larves ainsi que sur les larves de premier niveau. Il n’est pas possible de se procurer ce produit dans les magasins, il ne peut être utilisé que par les professionnels en entretien d’espace vert détenant les permis du ministère de l’environnement et de la municipalité (s’il y a lieu).


Les dommages:

Les vers se nourrissent des racines de la pelouse, ce qui peut causer de grandes plaques de gazon jaunit. Le signe le plus apparent est plutôt causé par certains mammifères et oiseaux qui viennent se nourrir des vers dans le sol. Étant donné que les vers ont privés le gazon de se tenir au sol, les prédateurs ravagent la pelouse en la soulevant.  







Les endroits à surveiller dans une pelouse:

-Les endroits exposées au soleil;

-Au pieds des arbres (l’adulte s’y tenant pour se nourrir);

-Les pelouses ayant un sol plutôt sablonneux;

De ce que j’ai observé dans les dernières années, les vers blancs sont beaucoup moins sélectifs qu’avant pour ce qui est du choix de leur emplacements. J’en ai observé dans plusieurs situations de pelouse, et ce je crois, en raison du taux extrêmement élevé d’infestation.

Ils ne se laisseront pas mourir de faim! 


Habitudes à adopter :

Bien qu’il ne soit pas facile d’enrayer le problème, on peut tout de même mettre les chances de notre bord! Voici quelques trucs:

-Éteignez les lumières extérieur entre la mi-juin et la fin juillet pour ne pas attirer les adultes

-Maintenez la pelouse à une hauteur de 3 pouces pour dissuader les adultes d’y pondre 

-Fertilisez le sol 3-4 fois par année pour maintenir un système racinaire élaboré 

-Utilisez des pièges à scarabée au pourtour de votre terrain

-Installez des nichoirs à oiseaux, ceux–ci se nourrissent des scarabées

 Plusieurs régions du Québec sont au prisent avec cet insecte ravageur, et la tendance ne semble pas vouloir diminuer. Un bon suivi ainsi que de bonne pratique culturale peuvent aider au maintien de nos espace vert. Si votre pelouse a un problème de vers blancs et que vous ne savez comment vous y prendre, les entreprises en entretien de pelouse peuvent bien vous aider et conseiller.